Bienfaits du shiatsu

Bien-être, soin ou thérapie ?

C’est un acte thérapeutique dans une vision orientale du soin.

C’est une prise en charge holistique, car le spécialiste en shiatsu va remettre en harmonie les communication entre le corps et l’esprit, tout en subtilité.

Le shiatsu repose sur les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) ou énergétique traditionnelle chinoise, et donc il favorise une circulation harmonieuse de l’énergie dans les méridiens, associés au fonctionnement des organes et métabolismes vitaux.

Le donneur (Praticien), par les pressions de ses doigts, des ses mains, de ses coudes ou genoux, opère sur le receveur (Client) un effet de dispersion ou de tonification sur les trajets des méridiens et sur leurs points d’acupuncture, situés tout le long du corps humain. Cela va permettre de libérer les tensions accumulées et favoriser la circulation énergétique. Ainsi, le receveur se trouve libéré de la fatigue provoquée par les blocages de l’énergie dans son corps. Il éprouve une sensation d’apaisement et de détente profonde, à la fois physique et psychique.

Les désordres énergétiques

Plusieurs raisons sont causes de tensions : les chocs émotionnels, les événements de vie difficile, le stress dans le milieu professionnel, une alimentation déséquilibrée, un manque d’exercice physique. Tous ces facteurs entraînent des désordres énergétiques et pathologiques.

Les troubles (Ou symptômes)

Les troubles peuvent se traduire par une fatigue générale, de l’insomnie, de l’angoisse, une oppression thoracique, du stress, des douleurs dorsales, des tensions musculaires, des pensées obsessionnelles, des problèmes digestifs, un manque ou un excès d’appétit, un choc émotionnel… Si les déséquilibres perdurent et s’installent, l’organisme se fatigue au point de se rebeller et peut alors développer des maladies.

La relation des organes avec le psychisme en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) ou énergétique traditionnelle chinoise

Dans cette vision de l’énergétique traditionnelle chinoise, chaque organe possède à la fois une fonction organique et un mouvement psychique influencé par une énergie particulière. On parle des Cinq mouvements énergétiques. Le Shen et le Cœur, Le Po et les Poumons, le Hun et le Foie, le Yi et la Rate et enfin le Zhi et les Reins. Ainsi, un problème d’origine organique peut avoir une influence sur l’humeur et inversement, des pensées excessives peuvent fatiguer les organes, les perturbations émotionnelles ou les chocs peuvent blesser et bouleverser la circulation harmonieuse de l’énergie. Il faut alors intervenir par des techniques spécifiques pour remettre en circulation, éliminer les blocages, ramener au centre et revenir à un bon fonctionnement global.

Techniques :

Il sera proposé, en fonction du besoin du receveur, une séance de shiatsu sans autre matériel que les mains du donneur. Mais il est fréquent aussi, pour réchauffer certains points qui le nécessiteraient, que nous soyons amenés à travailler au moyen de la moxibustion (Cigares de feuilles d’armoise chauffés) sur des points d’acupuncture spécifique. La moxibustion étant l’autre pan de l’acupuncture (L’un des 5 piliers de la MTC ou énergétique traditionnelle chinoise), cette thérapie est utilisée traditionnellement en cas de problématiques liées au froid et à certaines pathologies chroniques ou anciennes. Elle est très bénéfique et indolore : les points sont chauffés à distance de la peau, et les aiguilles ne font pas partie du protocole. La chaleur de l’armoise est douce et agréable à ressentir, le cigare d’armoise n’entre jamais en contact direct avec la peau du receveur. C’est par le biais de cette chaleur et des pouces du donneur que l’on va travailler sur les points d’acupuncture pour obtenir une action sur les méridiens eux-mêmes.

En accompagnement des séances de shiatsu, il pourra aussi être proposé des étirements à faire chez soi, appelés « Makko Ho » ou bien l’apprentissage de pressions sur certains points, en fonction du besoin du moment du receveur.


Ainsi, le receveur peut s’approprier les techniques et se rendre acteur de sa santé et retrouver confiance en lui. L’idée étant d’accompagner le receveur à reconnaître les besoins de son corps, tout en lui offrant son potentiel d’auto-guérison.

L’engagement

Ce n’est pas un processus passif. Le receveur entre dans un travail réciproque avec le donneur si bien qu’à la fin, c’est sa capacité d’auto-guérison qui est impliquée. Pour vraiment soulager, voire éradiquer certains troubles, il est souhaitable de recevoir au minimum 3 à 5 séances de shiatsu sur une période courte d’un à deux mois maximum. Le processus se crée dans une relation de confiance, car elle favorise l’efficacité des soins.

Certaines mutuelles remboursent les séances de shiatsu. Voici une liste :

Adrea, AGIP Santé, Allianz, Alptis,
Amundi, AON, Asetys France Mutuelle,
AXA,BPCE Mutuelle, Collecteam, Gras Savoye,
Harmonie Mutuelle, Humanis, MAAF,
MACIF,Malakof Mederic,
MCEN, MMA, Monaco Mutualité, MNT,
Mutame, Solimut, Swiss Life, Vivinter, AREAS

NB : Le shiatsu ne se substitue pas au diagnostic médical. Le donneur peut être amené à rediriger la personne vers un médecin et travailler en collaboration avec ce dernier ou tout autre professionnel de santé. Il ne demandera jamais à son receveur d’arrêter un traitement en cours. Le shiatsu est un soutien, un accompagnement à la santé et au mieux-être dans le cadre d’un traitement allopathique, ou d’une maladie chronique.

https://shiatsusante13.wordpress.com/contact/

%d blogueurs aiment cette page :